L’ÉQUIPE – NORBERT

lequipe-norbert-2

Professeur agrégé de Lettres modernes, formateur de professeurs, critique littéraire à la Quinzaine littéraire et pour le Blog de L’école des Lettres. J’ai publié Les Valises en 1989.
J’ai une passion (parfois coûteuse) pour les stylos-plume et un certain goût pour la marche en ville.

Mon lieu culturel parisien préféré est :
Peut-être le musée d’Orsay.

Quand je me promène dans Paris,
j’ai toujours sur moi :

Le rêve en tête.

Mon quartier préféré pour me promener est :
La Nouvelle Athènes, en direction de Montmartre.

Mon coup de cœur en matière de restaurant est :
Aucun en particulier, mais je « suis » plutôt cuisine française. Je rêve de dîner au Grand Véfour mais il faudrait que je gagne beaucoup d’argent (ou que je renonce aux stylos-plume).

Je rêverais d’y croiser :
François Truffaut.

Pour lui dire :
Qu’il nous manque, comme Sautet et Demy.

Si Paris était…

une œuvre de fiction :
Les 400 coups de Truffaut ou Dans le café de la jeunesse perdue de Modiano.

une saison :
Le printemps, parce qu’on a le sentiment très bien décrit par Modiano qu’un poids disparaît (cf. Chien de printemps, par exemple).

une femme :
En ce moment, Cécile de France, à d’autres moments Judith Godrèche, mais aussi Isabelle Huppert, et surtout Anna Karina dans les films de Godard.

un homme :
Monsieur Berthillon ? Si les crèmes glacées sont conçues par un homme, ou Michel Audiard, si on entend la langue parisienne, ou enfin, André Breton et tous les piétons de Paris si on conçoit une ville faite pour rêver.
stylo-plume
S’il y a une chose que je n’aime pas à Paris :
Le snobisme.

En revanche, j’aimerais toujours Paris pour :
Ce qui lui reste de diversité.

En conclusion pour moi Paris, c’est :
Flâner et être sensible à l’imprévu, au beau ordinaire.

lequipe-vincent-norbert

photos-paris-norbert

 
expert-alexis-2-xs expert-alban-2-xs expert-laure-xs

Voir les autres experts