Wilco

2014-12-Wilco-albums-WEB

 

 

 

 

 

AMERICANA, POP, SOPHISTIQUÉ, OEUVRE 

What’s Your 20: Essential Tracks 1994-2014

Alpha Mike Foxtrot: Rare Tracks 1994-2014

Il est rare qu’un américain puisse s’enorgueillir d’avoir vu le jour à Belleville. Jeff Tweedy, oui. Mais Belleville dans l’Illinois n’est pas celui de l’Île-de-France. Son folklore musical ne se nourrit pas de Montand ou d’Aznavour mais de country. Un genre musical qui sied en apparence plus à la tête pensante du groupe Wilco. Né il y a vingt ans des cendres d’Uncle Tupelo, le sextet sort en 1995 et 1996 deux premiers albums (A.M. et l’ambitieux double Being There) fidèles à ses racines Americana, soit country et folk, y injectant les ingrédients d’un rock blues sudiste. Après un premier disque de collaboration avec le song-writer anglais et engagé, Billy Bragg, le groupe effectue sa première mue. Paru en 1999, Summerteeth étonne par son ambition pop et ses arrangements psychédéliques, violons et mellotron inclus. En 2002, porté sans doute par le même souffle expérimental qui engendra les OK Computer et Kid A de Radiohead, Wilco continue de creuser le sillon pop en raffinant encore ses arrangements (Yankee Hotel Foxtrot), élargissant ainsi son audience au marché européen. Jeff Tweddy et ses comparses ont trouvé leur formule. Ils la déclineront sans jamais la trahir sur Sky Blue Sky (2007), Wilco (The Album) (2009), The Whole Love (2011) et élargiront le spectre jusqu’à élaborer sur The Ghost is Born (2004) le proto-Krautrock Spiders (Kidsmoke), 10 minutes 42 secondes au compteur. En 2014, Wilco fête ses 20 ans d’activité. Une compilation en deux volets retrace le chemin accompli. À côté du traditionnel best-of, quatre CD compilent démos, b-sides, musiques de film et extraits live pour dresser un panorama exhaustif du groupe d’un de plus éminents musiciens américain contemporain.

On a aussi aimé : Autre géant compilé sous toutes les coutures pour Noël, David Bowie. Nothing Has Changed propose, au choix, un tracklisting dans l’ordre des dates de sortie en version double CD ou inversé sur le triple. Groupe qui n’a jamais caché l’influence majeure de David Bowie sur son œuvre, TV on the Radio sort avec Seeds un sixième album ambitieux (un peu trop) dans l’air du temps. L’excellent label français Versatile sort La Visite, le nouvel album d’Etienne Jaumet, moitié des Zombies Zombies, un trip electro à l’univers proche des BO de Carpenter, et produit par le parisien Blackjoy.