Visites à Mister Green

2014-12-Visites-à-Mister-Green-1

 

 

 

 

 

SAISISSANT, HUMAIN, ÉMOUVANT, BRILLANT

Avec : Thomas Joussier et Jacques Boudet.
De : Jeff Baron. Adaptation et mise en scène : Thomas Joussier.
Où : Comédie Bastille, 5 rue Nicolas Appert Paris XIème.

C’est la première pièce d’un auteur américain, Jeff Baron, qui triompha à New York avant d’être traduite en 23 langues dans les années 2000. L’auteur y raconte un peu sa propre histoire à travers celle de son double, Ross, un jeune cadre employé chez American Express, incompris par sa grand mère juive en raison de son mode de vie. On n’en dira pas davantage. Dans l’excellente adaptation réalisée par Thomas Joussier, qui incarne Ross, le jeune héros a renversé par accident un vieux monsieur, interprété par un comédien magnifique, Jacques Boudet, à qui il doit rendre des services réguliers pour purger sa peine. Au début, le contact est tout simplement glacé, le vieux monsieur s’étant enfermé dans sa tour d’ivoire en négligeant tout contact avec l’extérieur depuis le décès de sa femme. Puis, peu à peu, la glace se met à fondre et la relation entre les deux hommes s’installe, au fil d’histoires de vie racontées, de secrets avoués, 2014-12-Visites-à-Mister-Green-4de soupes « casher » rapportées en catimini.

La mémoire, la religion, la sexualité, les liens familiaux, les thèmes les plus intimes à la vie des deux hommes sont abordés avec plus ou moins de bonheur dans cette pièce efficacement construite, au réalisme très américain, mais tout simplement bouleversante d’humanité et de vérité. Il se dit des choses dans ce texte qui ont trait à la tolérance dans ce qu’elle a de plus exigeant entre les générations. Il faut avouer que les deux interprètes, Thomas Joussier et Jacques Boudet, sont remarquables d’engagement et de sincérité.

On ressort de là heureux d’avoir assisté à un théâtre qui percute de plein fouet notre actualité.

Signé Hélène.