Si on recommençait

SURRÉALISTE, TENDRE, ÉMOUVANT ET BIEN INTERPRÉTÉ

2014 11 Si on recommencaitÉric Emmanuel Schmitt est un touche-à-tout formidablement doué qui fait mouche avec tout ce qu’il touche. Qu’il écrive des romans ou des pièces, celui qui s’est fait connaître avec « Le Visiteur » sait manier la plume pour faire vivre ses personnages avec la modestie de celui qui les aime profondément. Sa dernière pièce, il l’a écrite pour Michel Sardou qui trouve ici un rôle à sa mesure tandis que son fils Davy interprète « George et Georges » au Théâtre Rive Gauche. Le théâtre est donc chez les Sardou une affaire de famille, et c’est justement le thème de la pièce remarquablement mise en scène actuellement par Steve Suissa.

Alex, interprété par le chanteur, revient dans la maison familiale quand, par un coup d’horloge magique, il se retrouve nez à nez avec lui-même, à quarante ans d’intervalle. Face à lui, le jeune homme qu’il était, ses amoureuses, ses choix d’études, sa grand-mère et sa meilleure amie d’enfance, vont évoluer en dialogue avec lui-même, médecin sexagénaire et accompli. A partir de cette formidable et surréaliste idée, l’auteur tricote des dialogues et des scènes très bien ficelées où le héros, présence fantomatique, en creux, agit comme un double bienveillant et malicieux. Stéphanie Jarre a conçu un décor verdoyant de grande maison donnant sur un jardin, de belles lumières de Jacques Rouveyrollis y sont projetées et surtout les personnages sont campés par de jeunes acteurs épatants : Félix Beauperin est le héros de vingt ans, formidable de naturel et d’aisance ; Dounia Coesens et Florence Coste rivalisent de beauté et de caractère pour jouer les amoureuses ; Katia Miran a la fraicheur fragile de la meilleure amie Moïra, tout comme Anna Gaylor, grand-mère remarquable de sensibilité et de finesse. Quant à Michel Sardou, il est confondant de simplicité et de sincérité.

Avec : Michel Sardou, Félix Beauperin, Dounia Coesens, Florence Coste, Katia Miran et Anna Gaylor

De : Éric-Emmanuel Schmitt Mise en scène : Steve Suissa

Où : Comédie des Champs Elysées 15, av Montaigne 75008 PARIS