Yerma

SAUVAGE, TRAGIQUE, FIÉVREUX, FÉMINISTEYerma-2--Crédit-photo-brigitteEnguerand

« Yerma, c’est Frederico Garcia Lorca, c’est sa tragédie » avait dit de cette œuvre Argentinita, l’amie du poète. En espagnol, le terme « yermo » désigne une lande désertique, comme ce ventre à jamais vide d’enfant de l’héroïne, blessée par le manque d’amour causé par son infertilité. Dur d’être une femme épanouie dans cette Andalousie aride et agricole des années 30 où la fécondité est une offrande que Dieu fait normalement aux hommes et aux femmes.

Frustrée, bafouée et moquée par les siens dans tout le village, Yerma finira par faire exploser la violence dont elle est la victime contre son propre époux au fil d’une tragédie écrite sur le fil d’un rasoir, poétique et brûlante, jaillie comme un soleil noir de la langue de Lorca. Daniel San Pedro, comédien, signe ici sa première mise en scène pour cette pièce qu’il a lui même adaptée avec Clément Hervieu Léger. Et il faut bien reconnaître que le spectacle est une réussite totale. En s’entourant d’acteurs remarquables, dont Audrey Bonnet qui incarne avec une sincérité désarmante le désespoir de l’héroïne, mais aussi Stéphane Facco (Victor) et d’autres, alors que lui-même interprète à la perfection Jean, Daniel San Pedro parvient à raconter une histoire toute simple de manière intemporelle, débarrassée des clichés folkloriques espagnols.

Le soin et l’esthétisme des décors de terre brûlée, qui jouent avec le bois d’une ferme et des sacs de coton pour figurer la laine des moutons, la beauté des lumières et des vidéos, l’engagement des acteurs plus vrais que nature et la sensualité des corps sur la scène, tout concourt à porter haut la souffrance de cette femme ou de n’importe quel être qui apparaît différent des autres dans un ordre social ancestral.

Avec : Aymeline Alix, Audrey Bonnet, Christine Brücher…
De : Frederico Garcia Lorca. Mise en scène : Daniel San Pedro.
Où : Théâtre 13 / Seine, 30 rue du Chevaleret Paris XIIIème
Quand : jusqu’au 5 octobre. Du mercredi au samedi à 19H15.