Les palmes de M. Schutz

2013-12-Spectacle-Les-Palmes-de-M.-SchutzÉBOURIFFANT, INSTRUCTIF, DRÔLE

Voici un spectacle qui en ravira plus d’un, jeune ou moins, ado ou enfant. Marie Sklodowska, brillante étudiante polonaise en physique, débarque un matin d’hiver dans le laboratoire parisien mal chauffé que partagent Pierre Curie et Gustave Brémont, deux chercheurs dont Schutz, leur supérieur, attend des découvertes qui doivent lui permettre d’obtenir les palmes académiques. La jeune femme séduira par son intelligence l’austère Pierre Curie et, devenant rapidement son épouse, formera avec lui le couple le plus célèbre de l’histoire de la science, découvrant les propriétés du radium et remportant deux prix Nobel. Cette pièce formidable d’intelligence et d’humour réussit le défi de mêler le romanesque à l’Histoire dans ce qu’elle a de plus humain et de plus vibrant. Benjamin Egner est Pierre Curie, barbe austère, habité d’une passion janséniste qui ne résiste pas à la vodka ! Constance Carrelet, accent à couper au couteau, joue la polak avec une énergie incroyable. Daniel Hanssens, Valérie Vogt, Guillaume Bouchede, tous sont épatants !

Les Palmes de M. Schutz, de Jean-Noël Fenwick,au Théâtre Michel , mise en scène de Patrick Zard d’après Gérard Caillaud