Masculin / Masculin

2013-oct-expo-4
ANATOMIQUE, HÉROÏQUE, ÉROTIQUE, OLÉ OLÉ
L’homme nu dans l’art de 1800 à nos jours

Tout, tout, tout, vous verrez tout sur le zizi, qu’il soit dessiné, peint, sculpté ou photographié, pudiquement caché par une feuille de vigne ou un voile opportun ou au contraire au grand jour. Aussi surprenant que cela puisse paraître, alors que les femmes ont été d’innombrables fois déshabillées par les musées, c’est la première fois qu’un grand musée français consacre une exposition d’envergure au nu masculin dans l’art, de 1800 à nos jours, alors qu’il y a beaucoup à dire et à montrer. Shocking ? Il faut croire que oui, car sous prétexte de peindre de vaillants héros en pleine action ou à l’agonie, de graciles éphèbes et de musculeux Hercule, les artistes, dans leur immense majorité masculins, ont livré des oeuvres parfois académiques, faisant l’apologie des vertus viriles, mais souvent aussi et parfois en même temps-assez kitsch et révélant clairement une sensibilité que l’on qualifie aujourd’hui d’homoérotique. Le musée d’Orsay se moque des tabous et propose une exploration inédite et haute en couleurs.

Voir sur le site du musée d’Orsay